Social Media Icons

Rechercher

Top Nav

Jean Nicolas Guicherd : nouvelle mission en paroisse

févr. 14, 2022 0 comments

Jean Nicolas Guicherd : nouvel aumônier permanent à l'hôpital Claudinon et le Corbusier 


J'ai 41 ans, et je suis marié depuis 10 ans avec Béatrice. J'ai 3 enfants : Joseph 12 ans, Jeanne 9 ans, et Eve 3 ans. J'habite à Unieux depuis 10 ans.

Je suis sur le terrain depuis peu, et je découvre l’enjeu de ma mission sur l’Ondaine. Force est de constater qu’il y aura quelques défis à relever. Reconstituer et organiser une équipe d’aumôniers bénévoles, se refaire une place au sein des hôpitaux Claudinon et le Corbusier à Firminy. Et enfin, le cœur de la mission qui sera portée par les bénévoles : visiter les malades et les personnes hébergées dans ces établissements et leur proposer de vivre des temps de présence avec le Christ, par l’écoute, la prière, et l’eucharistie. La moisson est vaste et les ouvriers peu nombreux, l’appel est lancé. Soyez les
bienvenus d’avance parmi nous.

Lors de mon stage, j’ai eu l’occasion de me frotter à l’indifférence des gens, à la curiosité, mais aussi à une totale approbation de leur part.  j’ai été confronté à des interrogations vis à vis de l’aumônier et de sa place dans l’église catholique. J’ai été interpelé sur la mauvaise santé du monde, j’ai été saisi par la détresse de personnes dans la solitude, dans l’angoisse de la souffrance.. A chaque fois, ces temps de partage me sont apparus comme profonds et sincères. Des personnes se sont livrées à moi et j’en suis reconnaissant.

Et puis j’ai croisé des personnes en fin de vie, accompagnés de leurs proches.
Les occasions se sont plusieurs fois présentées à diriger les temps de prière, apporter l’eucharistie.
A chaque porte poussée, c’était une découverte, un pas dans l’intimité et l’inconnu qui nécessite humilité, patience, étonnement… Je retiens de tous ces échanges une grande satisfaction, celle de consolider mon humanité, celle de confirmer que je suis un être social, ce pourquoi j’ai été créé. Ces visites m’apprennent à vivre, à faire du lien, à écouter, à expérimenter l’amour.  Le Seigneur le dit, c’est en allant voir les petits que je suis là.

Articles à lire

{{posts[0].title}}

{{posts[0].date}} {{posts[0].commentsNum}} {{messages_comments}}

{{posts[1].title}}

{{posts[1].date}} {{posts[1].commentsNum}} {{messages_comments}}

{{posts[2].title}}

{{posts[2].date}} {{posts[2].commentsNum}} {{messages_comments}}

{{posts[3].title}}

{{posts[3].date}} {{posts[3].commentsNum}} {{messages_comments}}

Formulaire de contact